Véritables valeurs refuges, les œuvres d’art sont devenues plus que jamais des investissements fiables. L’art offre de nombreux avantages fiscaux pour les entreprises, mais plus que ça, c’est une solution de placement et de rendement attractif.

Faites bénéficier votre société d’une image dynamique auprès de vos clients, partenaires et futurs clients via l’utilisation de l’art pour votre communication institutionnelle. Valorisez vos espaces de travail en les sublimant avec des œuvres d’art.

Pour des conseils personnalisé
ou des simulations de financement :

La défiscalisation par l’acquisition d’œuvres d’art

Les professionnels peuvent acquérir des œuvres d’art et en déduire le prix de leur résultat imposable à hauteur de 20% par an pendant 5 ans. Ce type d’investissement a l’avantage de ne pas se déprécier dans le temps et même de valoriser l’actif de votre société.

L’acquisition d’œuvres d’art doit répondre à peu de conditions :
– Achat d’une œuvre originale d’un artiste vivant,
– L’œuvre doit être exposée durant toute la durée de la défiscalisation (5 ans) dans un lieu accessible du public, des salariés ou des clients,
– Plafond de la déduction fiscale fixé à 0,5% du chiffre d’affaire annuel,
– Ouvert aux entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC.

La défiscalisation par la location avec option d’achat (LOA)

Le leasing est une solution avantageuse pour les entreprises et professions libérales. Il offre des avantages fiscaux innovant et hautement défiscalisant. Il est aussi un moyen de constituer une collection d’œuvres d’art à moindre coûts.

Lissez la totalité de votre investissement en charges mensuelles, allant de 13 à 60 mois et sans besoin d’apport. Chaque mensualité est entièrement déductible. En levant l’option d’achat, devenez propriétaire des œuvres pour une valeur résiduelle de 3% de leur prix.

Des conditions plus souples pour votre financement locatif. Sans limite du montant d’investissement, il est cependant conseillé de veiller à l’équilibre financier et fiscale, en n’excédant pas les 5% du CA annuel. L’œuvre doit simplement être visible du public ou des salariés durant la durée de location.

Concilier coup de cœur artistique et intérêts financiers n’est pas toujours simple.
C’est pourquoi nous mettons notre connaissance du marché et de l’histoire de l’art à votre service.
N’attendez plus, investissez dès maintenant !